Tout sur le café Arabica

Envie de compléter votre panier?

Nous sommes ravis de vous revoir ! Votre panier contient encore quelques produits de votre précédente visite. Voulez-vous les ajouter à votre commande en cours?

le 07-01-2022
Partager
Tout sur le café Arabica
Tout sur le café Arabica

Quand on parle de café, on parle bientôt des grains Arabica. C’est le café on boit le plus souvent autour du monde. Mieux encore, pas moins de 70% du café cultivé provient du caféier Arabica. En plus, ce café est connu pour son goût doux subtil et sucré, souvent avec des touches légèrement acides. Voilà un café raffiné qui plait beaucoup d’amateurs de café.

Ce café doit son nom à son origine. Au septième siècle le café a été transporté sur la Mer Rouge pour la première fois, de l’Éthiopie jusqu’à Yémen. Ici le café devenait populaire dans la partie inférieure de l’Arabie, d’où vient le nom Arabica. Mais qu’est-ce que c’est exactement, le café Arabica ? Et comment on le fait ?

Le caféier Arabica

Le nom scientifique pour le caféier Arabica est coffea arabica. Originellement cette plante poussait dans les hautes terres, comme l’Éthiopie, le Sud-Soudan et le Kenya. Entretemps la plante est très répandue. C’est pourquoi on la trouve aussi dans les autres pays comme l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud et les Caraïbes. N’importe où vous trouverez ce caféier, il pousse toujours dans les régions plus élevées, à des hautes altitudes entre 600 et 1500 mètres. Grâce aux régions plus élevées ce café produit un goût doux.

En effet, les caféiers produisent de la caféine afin de se protéger contre les maladies et les parasites. Parce que les plantes Arabica poussent dans les régions plus élevées, elles risquent moins de devenir malades à cause des parasites. C’est pourquoi ces plantes produisent moins de caféine. Voilà la raison pourquoi le café final contient moins de caféine. Ainsi le café reçoit un goût doux et un peu sucré d’où il est devenu bien connu.

Il faut en moyenne sept ans avant que le caféier ait suffisamment poussé pour la récolte. Ce temps est relativement long, mais ainsi on crée le goût doux caractéristique des grains de café. Après quelques années la plante produira des fleurs blanches avec une odeur douce. Dès qu’on coupe les fleurs, les baies se développent. Une fois les baies gardent une couleur rouge foncé, elles peuvent être récoltées.

Les grains de café Arabica

Lors de la récolte du caféier Arabica on cueille les baies. Chaque baie contient environ deux grains de café. Ces grains n’ont pas encore la couleur caractéristique. Ils sont plutôt gris, bleus ou verts clairs. La couleur brun connue apparaît qu’après la torréfaction.

Après la récolte les grains de café Arabica reçoivent un traitement humide. Cela signifie qu’on met les grains dans l’eau. Ainsi les grains bruts flottent et peuvent être enlevés. Dans l’étape suivante on retire la pulpe et la chair dans un cylindre rotatif. À cette phase les grains de café peuvent être séchés. Pour cela ils sont mis au soleil pendant quelques semaines.

La dernière étape est la torréfaction du café. Ici on crée la couleur brun foncé familier. Non seulement la torréfaction change la couleur, mais aussi la saveur riche. Le plus longtemps le café est torréfié, le plus serré le goût sera. Donc, vous aimez un café avec un goût doux ? Choisissez alors les grains Arabica avec une torréfaction moyenne. Les grains de café avec une torréfaction (très) foncée ont plutôt un goût plus amer et serré.

Après la torréfaction les grains de café peuvent être transportés afin de plaire beaucoup de buveurs de café autour du monde avec leur goût doux. Découvrez vous-mêmes les qualités particulières des grains de café Arabica à 100% ou faites votre propre blend par mélanger ce café doux avec les grains de café Robusta.

Chez Cafebonmarche.be vous pouvez facilement chercher les grains Arabica à 100% ou choisissez un mélange formidable avec Robusta. Parce qu’un bon café, ça se choisit.